Senèque Lomonga: Nous devons mieux identifier les problèmes liés au continent africain pour contextualiser les solutions innovantes.

 
 

Il s’est tenu à Lagos du 13 au 14 octobre 2017,la conférence annuelle sur l’entrepreneuriat organisée par la Fondation Tony Elumelu dans le but de promouvoir l’entrepreneuriat dans le continent africain.C’est depuis 2015 que Tony Elumelu a décidé d’investir 100.000.000 $ pour favoriser l’émergence des entrepreneurs africains,des fonds destinés aux futurs patrons du continent,  parmi ceux-ci l’on cite Senèque Lomonga,un jeune entrepreneur congolais , co-fondateur de Molato Market.

 
 
 
 
GoLadies Magazine :  Vous avez  participé au 3ème Forum annuel de la Fondation Tony Elumelu qui s’est tenu à Lagos du 13 au 14 octobre 2017.Quelles sont vos impressions ?
 
Senèque Lomonga : Je suis content d’avoir pris part à ce Forum riche en réseautage mais surtout en partage d expérience.

 
 

 
 
 
GLM :  L’un des thèmes abordés durant ce forum est l’Africapitalisme. Ce concept qui a pour but de créer des solutions adaptées aux enjeux africains. Comment Molato Market compte-il s’imprégner de ce concept ?
Senèque Lomonga : Nous avons beaucoup appris de l’Africapitalisme et ce qui est bien dans Molato Market nous avons toujours eu une vision panafricaine des choses lorsque nous abordons le textile africain. Nous devons mieux identifier les problèmes liés au continent pour contextualiser les solutions innovantes.

 
 
 

 
 
GLM :  Cette année 18 jeunes entrepreneurs congolais ont pris part à ces assises. Quelle analyse faites-vous sur l’évolution de l’entrepreneuriat  en RDC ?

Senèque Lomonga : C’est un motif de fierté, ceci prouve à posteriori que malgré l’environnement économique et le climat politique l’entrepreneuriat gagne du terrain et nous restons confiants pour les années à venir.

 

 
 GLM :  Quel souvenir gardez-vous ?
 
 
Senèque Lomonga : Beaucoup de souvenirs du programme mais particulièrement l’entrée de  Tony Elumelu  dans la salle le troisième jour …beaucoup d’émotions ce qui démontre  comment un homme a su susciter de l’espoir chez plusieurs.

 

GLM :  Un mot pour la Fondation Tony Elumelu ?
 
Senèque Lomonga : Merci de croire en l’entrepreneuriat africain.
 
 

DEO

No Comments Yet

Comments are closed