En moins de trois ans depuis qu’elle entre­prend dans la cos­mé­tique, Mer­veille Luko­ki entend bien impos­er son nom dans cet univers très con­voité et surtout con­cur­ren­tiel. Pro­motrice de la mar­que Essen­sial Skin, trai­tant les prob­lèmes cutanés de la femme, cette femme âgée de 26 ans, et d’o­rig­ine con­go­laise, promet de lancer très prochaine­ment une gamme des pro­duits de lotions com­plé­men­taires aux huiles essen­tielles qu’elle vend actuelle­ment. Elle l’a affir­mé dans une inter­view exclu­sive à Go Ladies Mag­a­zine que voici.

Sarah Bopi­ma : Avant d’aller plus loin, pou­vez-vous vous présenter ?

Mer­veille Luko­ki : Je m’appelle Mer­veille Luko­ki. J’ai 26 ans. Je suis d’origine congolaise.

SB : C’est après com­bi­en de mois ou d’an­nées que vous avez conçu votre pre­mier remède con­tre vos prob­lèmes cutanés, apparus quand vous aviez 15 ans ?

ML :J’ai com­mencé à rechercher des remèdes à l’âge de 23 ans, des années après le début de l’apparition de mes bou­tons d’acné.

SB : En com­bi­en de temps avez-vous observé les pre­miers résul­tats de ce remède sur vous-même ? Et, avez-vous conçu d’autres remèdes en fonc­tion de l’évo­lu­tion du traite­ment de vos prob­lèmes cutanés ?

ML :J’ai remar­qué des résul­tats au bout de 4/5 mois après. J’ai dû appren­dre à con­naître ma peau et à répon­dre à ses besoins en appli­quant mes soins matin et soir. Et surtout en changeant aus­si ma façon de me voir à tra­vers le miroir. Et j’ai dévelop­pé le masque au cur­cuma égale­ment en ayant vu l’évolution et les effets incroy­ables du curcuma.

SB : A ce jour, vous avez créé offi­cielle­ment votre mar­que d’huiles essen­tielles dénom­mée Essen­sial Skin. Peut-on con­naître la gamme des pro­duits de cette mar­que que vous vendez ?

ML :Une huile Essen­sial qui com­bine plusieurs huiles essen­tielles dans laque­lle j’a­joute des pétales de rose séchée et de l’hibiscus pour leurs pro­priétés anti-inflam­ma­toires. Egale­ment un masque à l’argile blanche et au cur­cuma qui a les mêmes ver­tus que l’huile, la gamme va être élargie avant cet été.

SB :Pou­vez-vous choisir l’un des ces pro­duits et nous expli­quer com­ment on l’utilise ?

ML :L’huile, on l’applique 2 fois ou une fois par jour matin/soir selon votre rou­tine. 3 goûtes et on masse en mou­ve­ment cir­cu­laire jusqu’à pénétration.

SB :Une dernière ques­tion : plus tard, songez-vous aus­si créer une gamme des pro­duits et de lotions com­plé­men­taires aux huiles essen­tielles que vous vendez présentement ?

ML :Juste­ment, j’y tra­vaille. Ça arrive très prochaine­ment pour répon­dre à la demande de ma clien­tèle. Je suis si con­tente et j’ai hâte de les lancer. Je compte faire de ma mar­que une mar­que de peau par­mi les meilleures sur le marché. Donc, j’y tra­vaille fortement.

No Comments Yet

Comments are closed