La décou­verte de soi et de son poten­tiel se fait de plusieurs manières. Pour céline, le déclic a eu lieu après avoir per­du plusieurs proches souf­frant de dia­bète. C’est ce qui lui pous­sa à créer l’ASBL Sol­i­dar­ité pour la Lutte con­tre le Dia­bète. Amoureuse du beau et fon­da­trice de la mar­que KINJA, Céline KAVULA nous en dit un peu plus sur elle dans cette interview.

GLM : Par­lez-nous de vous ?

Céline Kavu­la : Je suis Céline Kavu­la Kavi­ra, prési­dente de l’as­bl sol­i­dar­ité pour la lutte con­tre le dia­bète, SLD en sigle, je suis égale­ment fash­ion design­er avec mon ate­lier de cou­ture que j’ai nom­mé “Kin­ja design”, kin­ja veut dire “beau/belle” en mashi. Et depuis le début de l’an­née 2020, j’ai créé une agence de con­sul­tance en évène­ments et com­mu­ni­ca­tion c2k con­sult­ing. Actuelle­ment, j’évolue dans une multi­na­tionale dans le Haut-Katanga.

GLM : Com­ment avez-vous décou­vert votre potentiel ?

C.K : Pour la cou­ture par exem­ple, j’avais moins de 15ans, je fai­sais de petits dessins de mod­èle de vête­ments en pagne pour mes petites soeurs et petits frères pour les mariages cou­tu­miers… Pour la SLD qui est une struc­ture sans but lucratif, il faut avoir un cœur com­patis­sant tout d’abord et être touché par une cause. Pour mon cas, le dia­bète m’a fait per­dre des proches et je me suis ren­due compte que plusieurs ignorent sur la patholo­gie alors je veux faire enten­dre ma voix dans la préven­tion en sen­si­bil­isant les communautés… 

« Tout se trou­ve dans le rêve épicé d’am­bi­tions et cuit dans le tra­vail acharné. »  Céline K.

GLM : Votre remède con­tre l’échec ?

C.K : Mon remède pour me relever après un échec : la prière puis le som­meil. Je prie ensuite je dors (cela pour vous paraître un peu bizarre, rire); lorsque je me réveille je me sens tout d’emblée en paix,  après je me mets à analyser ce qui n’avait pas marché et pourquoi. Je prends mes déci­sions et j’avance. 

GLM : Quels sont vos ambi­tions à venir ? Com­ment comptez-vous y parvenir ?

CK : Faire de la SLD la struc­ture de référence en matière de dia­bète, pour Kin­ja habiller les grands du pays et du monde pourquoi pas. 

En con­tin­u­ant de rêver, parce que tout se trou­ve dans le rêve épicé d’am­bi­tions et cuit dans le tra­vail acharné en restant évidem­ment atten­tive à ceux que j’aime. 

GLM : Céline dans 5 ans ?

C.K : Céline dans 5 ans (rire), sûre­ment elle aura bien assis ses 2 actuelles struc­tures lucra­tives avec un chiffre d’af­faires qui donne le tour­nis et bien évidem­ment créer une 3è struc­ture lucrative…

DEO

No Comments Yet

Comments are closed