Créatrice de mode,Tatiana Kasongo est une  jeune femme congolaise étudiante en économie de gestion à Paris .Depuis  2014,elle a crée TSGlamour,un atelier de mode.Entre la poursuite des études et la gestion de son atelier,deux  tâches pas très faciles à concilier mais elle y parvient.Une preuve de plus qu’il est possible de concilier les études et l’entrepreneuriat.

 
 
 
GoLadies­Magazine : Vous êtes créa­trice de mode et styl­iste .TSGlam­our est le nom de votre  ate­lier de cou­ture. Quand et com­ment a com­mencé votre his­toire avec la mode ? 
Tatiana Kasongo : De nature pas­sion­née par la mode et le style , après mon cur­sus du col­lège , j’ai fait  3 ans d’étude en  mode dans un lycée pro­fes­sion­nel de mode où j’ai obtenu un bac­calau­réat en styl­isme et mod­élisme . TSGlam­our a vu le jour en mars de 2014, je n’é­tais qu’en deux­ième  année de cou­ture. Et n’ayant pas assez de temps pour com­bin­er mes horaires de cours et mon petit ate­lier de cou­ture , j’ai décidé de mon­ter une équipe qual­i­fi­ante et gloire à Dieu  j’é­tais entourée de très bonnes per­son­nes qui m’ont aidées à effectuer cer­taines tâch­es ( com­man­des , ren­dez vous avec les clients, etc ) lors de mes absences. 

 
 
GLM : Pourquoi  TSGlam­our ? Et quelle est sa particularité ? 
 Tatiana Kasongo : J’ai choisi Tatyana Style Glam­our (TSGlam­our) car à nos débuts,j’avais d’abord un blog sur le  style féminin qui représen­tait ma petite per­son­ne et avec le temps il s’est  trans­for­mé en ate­lier de cou­ture sur mesure..  Sa par­tic­u­lar­ité se tire dans la mise en valeur de la mode fémi­nine , elle met en valeur la Femme actuelle qui est la femme mod­erne , elle lance un mes­sage de lib­erté , ce qui n’é­tait pas for­cé­ment le cas de la femme antique ‚nous met­tons l’accent sur la femme authen­tique  , d’é­man­cipée , ambitieuse  tout en restant dans le style glamour. 
 

GLM : Quels sont les styl­istes qui vous inspirent le plus ? 
Tatiana Kasongo : Diane von fursten­berg  Ken­neth Ize , Adama Paris et   Karl Lagerfeld 
 
 
 
 
 
 

 

Ce sont les jours les plus dif­fi­ciles , qui nous  mod­è­lent , met­tent au défi toute notre âme et  déter­mi­nent réelle­ment  qui nous sommes . Tatiana Kasongo
 

 
 
GLM : Etre stylé aujourd’hui rime avec être dénudé. Que pensez-vous de la dégra­da­tion de la mode ?
Tatiana Kasongo : Je pense bien qu’il y a une grande  dif­férence entre être stylé dans le vrai sens du mot  et être dénudé.. 
je reste sus­cep­ti­ble quant à la dégra­da­tion de la mode actuelle , car j’aime le style, rehaussée des touch­es inno­vantes et personnelles. 
 
 

Puisqu’il n’y a aucune lim­ite à ce que nous pou­vons faire, dans ce cas fran­chissons l’in­fran­chiss­able . Tatiana Kasongo 

 
GLM : Quels sont vos principes de vie ?  
Tatiana Kasongo :Je crains Dieu, je ne m’ex­cuse pas de qui je suis  et j’évite les erreurs du passé.
 
GLM: Quelle est la femme qui vous inspire le plus ?
Tatiana Kasongo: Mar­il­lyn Hewson 
 
 
GLM : Quelle est votre cita­tion favoris ?
Tatiana Kasongo : « Quand une oppor­tu­nité arrive , si cela a du sens pour vous , ne vous retenez pas pour la saisir »
 
 

 
 

 
 
 
 
 
 

 
 
Page Face­book : Tatyana style glamour
Insta­gramme :  TSGlamour_couture
Snapchat : miss_kastaty 👻
Tatianakasongo123@gmail.com
 
 
© copy­right novem­bre 2017
 
 

DEO

No Comments Yet

Comments are closed