Retour sur les 5 premiers jours de Didi Stone dans sa peau d'Ambassadrice de l'UNICEF en RDC

5 jours ne sont que chiffres pour Didi Stone. Car, en si peu de temps, la nouvelle Ambassadrice de l’UNICEF en RDC prend déjà à bras-le-corps sa nouvelle responsabilité et démontre combien sa nouvelle cause tourmente ses entrailles. Pour rappel, c’est depuis le mardi 8 mars 2022 que cette mannequin mondiale assume ces nouvelles fonctions. Juste après l’annonce officielle par cet organisme des Nations Unies, Didi Stone déclara ce qui suit : « En tant que fille du Congo, je ne peux rester insensible face aux mariages des enfants. Une injustice qui entraîne de graves conséquences sur la vie d’une fille, sur sa communauté et son pays tout entier. Je m’engage aux côtés de l’UNICEF à faire en sorte qu’aucune fille ne soit mariée avant l’âge de 18 ans ».

Et c’est bien ce qui se remarque, seulement 2 jours après sa désignation. Tenez ! En date du jeudi 10 mars 2022, Didi Stone a participé à la projection du film de Vaillante, une mini-série réalisée par l’UNICEF sur le mariage des enfants dans les zones de l’Afrique de l’Ouest et Centrale.

Dedans, des statistiques ont révélées qu’en moyenne une femme sur trois a été marié avant l’âge de 18 ans, ce qui la prive de nombreuses opportunités.

Au terme de cette projection, un panel s’est tenu auquel Didi Stone a rappelé le rôle que chacun a à jouer dans la lutte contre ce phénomène déplorable.

Sur ses réseaux sociaux, la nouvelle Ambassadrice de l’UNICEF en RDC a insisté que l’éducation des filles est aussi cruciale pour retarder et prévenir contre le mariage des enfants.

Avant de chuter en invitant tout le monde à l’action dans ce combat pour garantir l’avenir radieux des jeunes filles congolaises.

John Ngoyi

DEO

No Comments Yet

Comments are closed