ALA : plus de 85 élèves filles et garçons initiés au leadership et à la culture entrepreneuriale à Kinshasa

Confirmant son intention à encadrer et à propulser les jeunes élites africaines, prêtes à s’investir dans la résolution des problèmes spécifiques touchant tous les pays et les peuples du continent noir, l’organisation African Leadership Academy (ALA) a tenu une activité dite “ Atelier entrepreneuriat et Gestion de programmes pour jeunes leaders de Kinshasa ”. Elle s’est déroulée le samedi 5 mars 2022 à Kinshasa, Capitale de la RDC, dans la Salle Père Boka du Centre d’Etude pour l’Action Sociale (CEPAS). Il sied de préciser que cet atelier a été organisé en partenariat avec Project Management Institute Education Foundation (PMIEF), activités rendues possibles  avec le concours de Kuvuna Foundation qui est une structure d’accompagnement des jeunes en Leadership et Entrepreneur et point focal en RDC de African Leadership Academy.

Mission, challenges et leviers de construction de ALA

Tout compte établi, ils étaient 85 participants dont 63 filles et 22 garçons, provenant de 26 écoles et 4 institutions des jeunes en RDC, tous transformés et initiés à de nouvelles valeurs de développement.

Au cours de l’événement, Madame Eva Siaka Wakam, Représentante de cette organisation et animatrice de l’atelier de l’avant-midi, a présenté les ambitions de leur structure qui sont celles de transformer l’Afrique en formant de futurs leaders de tous horizons qui travaillent ensemble pour créer une paix durable et partager la prospérité sur le continent africain.

Suivant le programme du jour, elle s’est attelée à la présentation des 7 grands challenges assignés à African Leadership Academy. Entre autres, l’urbanisation, l’éducation, la santé, le changement climatique, la gouvernance, la création de l’emploi et, enfin, les infrastructures.

Dans le même ordre d’idées, Eva Siaka Wakam a dévoilé les leviers de construction desquels dépendent toutes les actions initiées par leurs encadrés.

Placés sous l’acronyme “ Build ”, signifiant Believe Understand Invent Listen Deliver, ces leviers traduisent ce qui suit : « Les étudiants sont d’abord formés pour croire qu’ils ont le pouvoir de changer le monde qui les entoure et adopter un état d’esprit d’amélioration continue.

Ils apprennent ensuite à développer de l’empathie et à comprendre la communauté qu’ils ont l’intention de servir avec une entreprise entrepreneuriale. Les jeunes entrepreneurs inventent ensuite un large éventail de solutions possibles, prototypant et testant leurs idées en écoutant les commentaires des clients potentiels et des autres parties prenantes.

Après un processus d’itération et d’amélioration, ils proposent de nouvelles entreprises et solutions percutantes en mobilisant des ressources et en tirant parti des réseaux. »

Implication du PMIEF

Animateur de l’atelier de l’après-midi, Monsieur Dany Byabene, Représentant du PMIEF, a attesté que les bases mises à la disposition des élèves formés leur permettront de réaliser tous les projets que ces derniers lanceront dans les prochains jours.

« Cela va les renforcer dans leur confiance en eux-mêmes et dans l’impact qu’ils peuvent avoir sur la société. », a-t-il renchéri avec une ferme conviction.

Écoles et institutions participantes

En effet, au travers Kuvuna Foundation, environ 26 écoles de la Capitale ont rehaussé de leur présence à cet atelier. A savoir : C.S. Arche de Noé, Lycée Liziba, Lycée Kabambare, Institut Beaux-Arts, C.S. Bozindo, G.S. Banza, Notre Dame de Bon, Future Leadership Academy, Lycée Tobongisa, Lycée Tobongisa, Collège Mère du Rédempteur, Lestonnac Mobokoli, C.S. Marcellin Mobotoli, Jewels Schools, Collège Frère Fuza, C.S Loupiot, École Chrétienne Source de vie, École Révérend Kim, Institut Mukasa, G.S. Nsimba, C.S. Samuel Levi, Vincezima, Collège Bonsomi, C.S. Étoiles, Lycée Motema Mpiko, C.S Providence Divine.

Associées à toutes ces écoles les institutions d’encadrement des jeunes suivantes : Mizoto Club, Aquillas Group, Afriyan ainsi que Programme Sciences and Kids (Fondation Femmes & Stem ASBL)

John Ngoyi

DEO

No Comments Yet

Comments are closed