Sivi MALUKISA : MANITECH est une entreprise jeune et vieille à la fois

En Afrique,l’agro-alimentaire est un domaine qui se développe de plus en plus. En République Démocratique du Congo,ce dernier est en pleine expansion,on compte un nombre croissant des PME œuvrant dans ce secteur. Parmi tant d’autres, l’on cite MANITECH,dirigée par Sivi MALUKISA NANJI. Cette entreprise est spécialisée dans la fabrication de confitures,pâtes d’arachides…MANITECH  représentera également la RDC , au Tony Elumelu Entrepreneurship qui se tiendra à  Lagos en octobre 2018.

 

 

 

 

GLM : Qui est Sivi Malukisa Nanji ?

Sivi MALUKISA N. : CEO et fondatrice de MANITECH sar, une entreprise Agro – alimentaire.

Spécialiste des ressources Humaines en plus d’être diplômée en Science, option Biotechnologie.

Elle est également vice-présidente et Co-Fondatrice de l’ACPRH, association Congolaise des Professionnelles des Ressources Humaines.

Elle est speaker et conférencière avec à son actif une bonne dizaine de conférences et séminaires.

Mme Sivi se veut actrice active de la promotion des industries congolaises, elle se bat pour la vulgarisation du “consommons congolais” avec comme moyen, la création d’un collectif d’entrepreneurs industriels, un blog et une page Facebook, tous  dénommés  « MADE IN 243 ».

Elle est mariée, mère de deux magnifiques petites filles.

 

 

GLM : Parlez-nous de MANITECH ? Depuis combien de temps existe-t-elle ?

Sivi MALUKISA N.  : MANITECH est une entreprise jeune et vieille à la fois. Jeune car elle à moins de 4 ans d’existence, vieille car elle trouve ses racines dans les laboratoires de recherchs en Biotechnologie alimentaire tenu par ma mère.

Notre spécialité c’est la transformation alimentaire. Nous produisons des pâtes d’arachides, des confitures et des sauces piments en se référant aux principes scientifiques de transformation et de conservation des aliments.

 

 

 La passion, le sentiment de poursuivre un but qui me dépasse, la responsabilité sont les pierres sur lesquelles je m’appuis pour ne pas abandonner. Rajouter à cela une bonne dose de ténacité, de résilience et de créativité.  Sivi MALUKISA N.

 

GLM : Vous avez été sélectionnée  pour participer  au TEF 2018.Pensez-vous avoir atteint vos objectifs avec MANITECH ?

Sivi MALUKISA N. : La sélection pour le TEF 2018 est certes un très grand honneur et un accomplissement en lui seul, surtout si on sait que seulement  1000 entrepreneurs sont sélectionnés sur 151.000 applications. Mais loin de m’éblouir, je suis consciente que le chemin vers les objectifs de MANITECH est encore long. Nous allons vivre cette opportunité d’apprendre et en tirer le meilleur pour le développement de la société.

 

GLM : Comment était vos premiers pas dans l’entrepreneuriat. Comment avez-vous surmonté les difficultés ?

Sivi MALUKISA N. : (Rire) mes premiers pas étaient extrêmement difficiles. A la base je suis une bonne scientifique, je ne savais rien du tout sur comment faire du business. J’ai dû apprendre. Entreprendre dans l’objectif de créer une entreprise est complètement diffèrent de faire du commerce. Les éléments de stratégie et de gestion sont un peu plus pointus. Mais bon, avec beaucoup de ténacité et de patience, on fini par arriver à quelque chose.

En fait, entreprendre a été un voyage à la rencontre de moi-même. Un merveilleux voyage qui m’a permis de toucher mes faiblesses par mes échecs, a découvrir ce que je ne pensais pas possible comme être une bonne maman et être une épouse aimante, être un boss dure et humain, j’ai appris que je pouvais être extrêmement créative et très important, j’ai appris l’humilité et le respect. Aujourd’hui, je sais à peu près qui je suis et cela a une incidence directe sur mon entreprise et sur mon entourage.

 

GLM : Comment définissez-vous une Femme Accomplie ? Pensez-vous l’être ?

Sivi MALUKISA N. : Je pense sincèrement qu’une personne accomplie et la femme est une personne, est celle qui se connait et qui est capable de l’exprimer dans son quotidien. C’est un état qui n’a rien à voir avec le matériel, mais beaucoup à voir avec le mental.

Si je le suis, OUI, bien sûr. Quoique, on ne sait jamais à 100%  qu’est-ce que le coté « cachée de sois même peut nous réserver »

 

 Notre spécialité c’est la transformation alimentaire. Nous produisons des pâtes d’arachides, des confitures et des sauces piments en se référant aux principes scientifiques de transformation et de conservation des aliments .  Sivi MALUKISA N.

 

GLM :Certains disent qu’entreprendre en RDC est difficile. Quel est le leitmotiv qui vous pousse à continuer malgré tout ?

 

Sivi MALUKISA N. : Je peux vous assurer qu’ils ont raison. Parfois je me demande  pourquoi je me fais endurer ça ? Ce serait tellement facile de chercher un poste de Responsable des Ressources Humaines dans une entreprise de la place.  Entreprendre, surtout dans l’agroalimentaire est un vrai calvaire : pas d’eau courante, pas d’électricité, routes impraticable (accès aux intrants), tracasserie, etc… La passion, le sentiment de poursuivre un but qui me dépasse, la responsabilité sont les pierres sur lesquelles je m’appuis pour ne pas abandonner. Rajouter à cela une bonne dose de ténacité, de résilience et de créativité.

 

 

GLM : MANITECH dans 5 ans ?

Sivi MALUKISA N. : Une usine dans 3 locations à travers le pays, une vingtaine de produits alimentaires différents, des produits exportés dans plusieurs pays. De l’emploi direct et indirect pour plus de 1000 familles.

 

 

GLM : Un mot à toutes les jeunes femmes ? 

 Sivi MALUKISA N. : Avant de décider ce que vous voulez faire (emploi ou entrepreneuriat), soyez sure de savoir ce que vous voulez et qui vous êtes. A la fin de la journée, quel que soit le choix, soyez la meilleure version de VOUS et prenez beaucoup de plaisir à l’être.

 

 

 

 

 

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.