Jessica Masangu: J’encourage chacune à rêver grand et à poursuivre ses ambitions.

 

 

 

 

 

 

Pour redorer l’image de la jeunesse féminine par une éducation exquise,Jessica Masangu a créé depuis 2014 une structure dénommée “Sœur lève-toi” au travers de laquelle les jeunes femmes de son pays , la RD Congo, parviennent à un idéal, celui d’être le reflet des aspirations constructives.

 

 

GoLadies Magazine :  Qui est Jessica Masangu ?

Jessica Masangu: Jessica Masangu est une jeune femme chrétienne congolaise licenciée en Architecture. J’ai grandi à Kinshasa et j’ai été formé à l’Université de Miami.

 

GLM :  Sœur Lève-Toi est une structure dont le but est d’influencer positivement les jeunes filles et elle existe depuis trois ans . Quelles sont ses objectifs ?

Jessica Masangu : L’objectif de Sœur Lève-Toi (SLT) est de créer une plate-forme où les Africaines pourront développer leur potentiel afin de devenir les femmes influentes de demain. A travers SLT, nous avons créé cette communauté de sœurs qui comprend des étudiantes et jeunes femmes congolaises reparties dans le monde que l’amour du pays et l’importance de l’éducation ont réuni pour servir la RDC en œuvrant dans la scolarisation des jeunes filles.
En partageant les valeurs telles que la solidarité, la discipline, la soif de connaissance et l’amour du prochain, nous sommes d’avis que c’est en travaillant ensemble que le Congo pourra manifester pleinement son potentiel.
Notre objectif à court terme est de renforcer la nouvelle branche que nous avons développée à travers la conférence De Femmes à Femmes qui réunira les jeunes femmes (18-35 ans) à travers des échanges et discussions constructifs pour leur épanouissement personnel, spirituel et professionnel. Et à long terme, étendre SLT dans plusieurs provinces de la RDC afin que plusieurs adolescentes puissent bénéficier de notre bourse d’étude Malaba.

 

 

GLM : Les orphelines sont aussi l’une de vos cibles. Pourquoi avoir choisi cette

catégorie de personnes ?

Jessica Masangu : Nous avons choisi de nous focaliser sur les jeunes filles orphelines en premier temps parce qu’elles sont les plus vulnérables dans la société. Et une fille scolarisée a beaucoup moins de chance d’être exposée à une grossesse précoce. De ce fait, nous croyons qu’en exerçant notre devoir de citoyennes , en étant actrices de changement, nous pourrons résoudre ce problème de scolarisation des jeunes filles, et elles pourront bâtir des foyers stables et ainsi une société forte. 

 

GLM :  L’éducation des jeunes filles est une question qui vous tient à cœur . Parlez-nous de la bourse Malaba ?

Jessica Masangu: Malaba qui signifie « Futur » en Tshiluba est notre petite contribution à l’éducation de la jeune fille congolaise. Chaque mois, chaque membre SLT prend l’engagement et l’initiative de contribuer pour les bénéficiaires de cette bourse d’étude. Cette année, nous sponsorisons Mireille qui est scolarisée au Lycée Motema Mpiko. Par la grâce de Dieu, ca fait maintenant 2 ans que cette jeune orpheline de Ngaba est suivie par une membre SLT qui joue le rôle d’une grande sœur et marraine en lui transmettant les valeurs et motivations nécessaires pour l’aider à développer son potentiel. 

 

GLM:  De Femmes à Femmes est le thème de la conférence qui doit se tenir le 20 et 21 juillet à Kinshasa. Quel en est le but ?

Jessica Masangu : Le but de la Conférence De femmes à femmes  est de créer une plate-forme d’échange entre femmes étudiantes et déjà établies dans la société afin de transmettre leur savoir et sagesse à toutes ces jeunes femmes qui rêvent grand. Nous pensons qu’en réunissant des servantes de Dieu, des femmes leaders dans la société et des femmes entrepreneures, nous favoriserons la création de relations fraternelles mais aussi nous encourageons la future élite congolaise à avoir cet équilibre personnel, spirituel et professionnel pour son propre épanouissement.

GLM:  « L’éducation est l’arme la plus redoutable pour un monde meilleur » disait Nelson Mandela. Un commentaire par rapport à cette citation ?

Jessica Masangu : Effectivement, je pense que l’accès à l’éducation nous ouvre non seulement beaucoup de portes pour l’avenir mais aussi notre esprit. En prenant mon propre exemple, le fait d’avoir été exposé à différentes cultures et mentalités a déclenché ma vision pour Sœur, Lève-Toi. Et, le rôle de toute personne qui a eu ce même privilège serait de susciter ce même déclenchement en quelqu’un d’autre. 

 

GLM: Un dernier mot à toutes les lectrices de Go Ladies ?

Jessica Masangu : J’encourage chacune à rêver grand et à poursuivre ses ambitions afin que nous puissions nous inspirer et nous motiver mutuellement. Je remercie aussi l’équipe Go Ladies pour cette merveilleuse initiative qui encourage et reconnait le potentiel de toutes ces jeunes femmes qui feront les élites féminines de notre chère RDC.

 

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.