Denis Mukwenge: ” L’homme qui répare les femmes “

Gynécologue et militant des droits humains congolais, Denis Mukwege est une figure internationale de la lutte contre les violences faites aux femmes, en particulier les mutilations génitales et le recours au viol comme arme de guerre.

Né en 1955 dans le Sud-Kivu en République Démocratique du Congo ,  Il commence d’abord des études de biochimie à l’institut Bwindi de Bukavu. Deux ans  après l’obtention de son diplôme, il entre en  faculté de médecine de Burundi.  Lors d’un stage dans un hôpital de montagne, il découvre l’horreur de la mortalité maternelle et se spécialise en gynécologique, qu’il étudie en France après avoir décroché une bourse en 1984.

Cinq ans plus tard, il décide de retourner au Congo où il devient le directeur de l’hôpital de Lemera. En 1999, il fonde l’hôpital Panzi à Bukavu, où il découvre une “épidémie” nouvelle qui va fortement marquer le reste de sa carrière : la destruction volontaire et planifiée des organes génitaux des femmes. Il décide alors de les prendre en charge gratuitement .

La naissance de sa vocation 

 Chaque fois qu’il y avait un malade dans une famille protestante, mon père était sollicité. Il allait voir le patient, priait, le conduisait à l’hôpital s’il le fallait… Et je l’accompagnais. » se rappelle-t-il .

C’est à l’âge de huit ans que naît sa vocation de médecin. ” L’homme qui répare les femmes”  se souvient  même de ce dimanche de 1963 quand  il accompagnait son père, pasteur Pentecôtiste , en visite dans une famille dont un petit garçon était gravement malade . Son père  déposait  quelques gouttes d’huile sur son front tout en récitant une prière tandis que lui , profondément touché  il pensait : qu’ il devrait devenir  médecin un jour.Ainsi son père priera et lui soignera” .

  Son combat courageux lui a valu de nombreux prix internationaux dont le prix Sakharov .

Suite à ses  différentes actions à l’égard des  femmes violées , Docteur Denis Mukwege est l’une des personnalités  congolaises le plus respectées au monde . Son combat courageux lui a valu de nombreux Prix internationaux dont le prix Sharakov en 2014 . En outre, deux  documentaires ont été  réalisés afin de faire connaître au monde le parcours de cet homme  hors du commun.  L’un , intitulé “ Congo, un médecin pour sauver les femmes, d’Angèle Diabang en 2014 , et l’autre L’Homme qui répare les femmes , réalisé par Thierry Michel et Colette Braeckman en printemps 2015 . Trois ans plutard , la célèbre journaliste avait publié un livre avec le même nom .

Nominé premier sur la liste des plus beaux visages de la RD Congo du Professeur Didier M’buy en 2013 , cité parmi   les 100 personnes les plus influentes du monde en 2016 selon le magazine Time ,détenteur  de trente huit prix et quatre fois retenu parmi les trois candidats du  Honoris Causa de l’université d’Angers /France,Denis Mukwenge  est plus qu’un sauveur de vies , il représente ” l’espoir”.

Moise Muglodia

 

1 Comment
  1. I and also my buddies appeared to be analyzing the great secrets on the blog then all of the sudden I had a horrible suspicion I never expressed respect to the web site owner for those techniques. All the young boys came for this reason excited to learn them and have now certainly been loving them. We appreciate you indeed being quite accommodating as well as for pick out this kind of notable areas millions of individuals are really eager to understand about. Our sincere apologies for not expressing gratitude to sooner.

Leave a Reply

Your email address will not be published.