Charlotte Kabamba: Je veux montrer aux gens la beauté et la diversité des cheveux afro

 

 

 

Porter les cheveux naturels étaient un calvaire autrefois.La majorité des femmes africaines préféraient lisser ou défriser leurs cheveux. Aujourd’hui,avec le phénomène nappy, une grande partie de femme noire dans le monde ont décidé de faire un retour au naturel.C’est le cas de Charlotte Kabamba,une jeune femme congolaise de 25 ans et ça fait deux ans qu’elle a porte avec fierté une belle touffe afro.

 

 

 

 

Go Ladies Magazine  : Nappy Care est un concept que vous avez crée afin d’aider les femmes à prendre soin de leurs cheveux naturels. Racontez nous votre aventure capillaire ? Pourquoi avoir décidé de faire un retour au naturel ?

 

Charlotte Kabamba : Alors, mon aventure capillaire  a commencé en Septembre 2015 lorsque j’ai fais mon Big Chop (acte de couper les cheveux défrisée pour porter ses cheveux au naturel).

J’ai décidé de retourner au naturel parce que je ressentais un besoin de changement, et comme mes cheveux étaient importants pour moi, j’ai voulu changé simplement de style.

C’est plus tard que j’en ai fais une passion et un combat car je ne comprenais pas l’acharnement  et l’agressivité que les gens avaient par rapport aux cheveux naturels, et puis je me suis rendu compte que leurs réactions est dû au fait qu’ils sont ignorants. Les gens ont du mal à accepter le changement. Je veux montrer aux gens la beauté et la diversité des  cheveux  afro.

 

GLM : Autrefois, avoir une touffe afro n’était pas très  en vogue, bien que cela dépendait parfois de la mode. Aujourd’hui, les choses ont beaucoup changé. Pensez-vous que c’est juste un effet de mode ou que cela va perdurer ?

 

Charlotte Kabamba : Avant les femmes qui avaient des cheveux afros voulaient se conformer au standard européen c’est-à-dire cheveux lisses, très fin. Et petit à petit cette mode du cheveu lisse est devenue une culture à part entière dans la communauté noire.

Mais je pense que ce retour au naturel est un effet de mode, parce que la plupart des femmes qui reviennent au naturel se disent que c’est juste pour que leurs cheveux poussent jusqu’à un certain niveau et ensuite elles vont redéfriser. Mais une minorité de femmes (comme moi) qui pensent que ce sera à vie car nous avons conscience des effets néfastes du défrisage.

GLM : Que faut-il faire pour avoir une belle touffe en bonne santé ?

Charlotte kabamba : Il faut en prendre soin. Nos cheveux sont comme des bébés, plus on en prend soin, plus ils grandiront en bonne santé. Utiliser des produits adaptés à son type de cheveux.

 

GLM : Que faut-il éviter lors d’une routine capillaire ? De quoi doit être faites une bonne routine capillaire ?

Charlotte kabamba : L’une des premières choses à éviter dans notre routine capillaire c’est de penser que lorsqu’on va utiliser tel produit le résultat sera pareil que chez les autres, alors qu’on n’a pas toutes le même type de cheveux et nos cheveux ne réagissent pas de la même façon fasse au même produit. Il faut éviter d’être impatiente. Eviter les coiffures destructrices (tresses trop petites, trop serrées ou les tissages qui dure trop longtemps).

Il faut prendre du temps pour ses cheveux. Et surtout ne pas se plaindre que vos cheveux ne poussent pas si vous ne faites pas de soins.

Une bonne routine capillaire doit être faite de bons gestes, il faut être à l’écoute de nos cheveux pour savoir si un produit est bon pour nos cheveux ou pas.

Il faut aussi respecter son programme de routine pour un meilleur résultat.

 

GLM : Pensez-vous que le défrisage des cheveux est si dévastateur ? Un conseil à celles qui y  sont encore accros ?

 

Charlotte Kabamba : Oui, il est très dévastateur car il contient énormément de produits chimiques de synthèse qui sont néfastes non seulement pour la santé de nos cheveux mais aussi pour le corps.

Le conseil que je donnerais c’est d’arrêter simplement le défrisage pendant qu’il est encore temps, c’est une torture pour soi-même, ça va finir par créer des alopécies et des problèmes de santé et le temps de guérison sera long.

 

 

 

GLM : Comment voyez-vous Nappy Care dans 5 ans ?

 

Charlotte Kabamba : Si Dieu le veut, Nappy Care sera un vrai blog où je partagerai mon expérience et aventure capillaire à l’aide de vidéos sur Youtube.

 

GLM : Quels sont vos projets d’avenir ?

 

Charlotte Kabamba : Ouvrir une boutique en ligne spécialisée en produits pour cheveux naturels pour  que toutes les femmes en RDC puissent se procurer leurs produits sans difficultés,  me  spécialiser dans la coloration pour cheveux naturels, et aussi pleins d’autres projets que vous découvrirez plus tard.

 

GLM : Un dernier mot à toutes les Ladies ?

 

Charlotte kabamba : Soyez fier de porter vos cheveux au naturel, c’est ce qui définit votre identité, ce que vous êtes réellement, de belles femmes noires.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.